Ré/génération

Donner plus à la Nature et à la Société
qu'on ne lui prend.

 

Réinventer nos modèles pour régénérer nos écosystèmes, c’est l’ambition que nous nous sommes donné chez R3 Imagin/able.

Cette étude est une nouvelle pierre que nous essayons d’apporter pour tracer des voies, défricher des concepts et surtout proposer des solutions pour accélérer la transition et la transformation de nos modèles économiques vers un monde et une société (enfin) durables.

Car c’est aussi bien l’avenir de notre planète que celle de notre espèce qui sont en jeu.

La ré/génération est un nouveau modèle basé sur une notion d’équilibre et pensé de manière systémique afin de générer de la valeur partagée en créant de la valeur économique, sociale et environnementale.

Une entreprise ré/génératrice s’engage dans chacune de ses actions à neutraliser ses impacts négatifs et à maximiser ses contributions.

Elle reconnaît faire partie d’un tout avec la Nature et la Société dont il est essentiel de respecter l’équilibre. À chaque nouveau projet, à chaque nouvelle action, elle essaye d'intégrer l'exhaustivité de ses impacts sur l'ensemble de la chaîne de valeur.

Capture d’écran 2022-01-27 à 17.19_edited.png
Capture d’écran 2022-01-27 à 17.28_edited.png
Capture d’écran 2022-01-27 à 17.33_edited.png
 
Etude

Découvrez comment appliquer le concept d'économie ré/génératrice aux entreprises du secteur de la cosmétique.

Capture d’écran 2022-01-25 à 10.27.56.png
 

#cosmétique ré/génératrice

Le 3 février 2022,

Thomas Busuttil intervenait

au Webinaire de lancement de l'étude Cosmétique Ré/génératrice,

en partenariat avec

le CEW France et la Bpifrance,

pour partager sa vision de l'entreprise ré/génératrice appliquée

au secteur de l'industrie cosmétique. 

L'exemple de BeautyCounter
ou l'éloge de la transparence

Un exemple encore plus élaboré est sans aucun doute la marque de produits de beauté Beautycounter fondée sur une mission simple : donner aux consommateurs l'accès à des produits qu'ils peuvent utiliser en toute sécurité. La transparence est même le principe directeur de la marque, sa raison d’être.

 

Pour s’engager vers toujours plus de transparence, Beautycounter s’engage également à devenir la 1ère marque de beauté dont la chaîne d'approvisionnement en mica sera entièrement traçable. Dans le cadre de ce projet de traçabilité et d’amélioration de la chaîne d'approvisionnement du mica, Beautycounter s'est associé à Sourcemap, un logiciel de cartographie de la chaîne d'approvisionnement créé au sein du Massachusetts Institute of Technology (le MIT) qui permet aux entreprises de cartographier l'ensemble de leur chaîne d'approvisionnement et de tracer les produits à la source. Beautycounter a l'intention d'intégrer cette technologie à son site web pour montrer directement aux consommateurs le parcours de son mica. Cette approche est également envisagée pour les chaînes d'approvisionnement en huile de palme et en vanille de la marque.

 

beautycounter_edited.png

#TRANSPARENCE

 

Elle s'efforce d'être informative sur tous les ingrédients qu'elle utilise. Un glossaire des ingrédients est disponible sur leur site internet et vise à démystifier chaque ingrédient en expliquant son rôle et en précisant s'ils sont synthétiques ou naturels. Beautycounter donne également aux consommateurs un aperçu de la manière dont elle teste et contrôle les ingrédients, et a élaboré la Never ListTM, une liste de 1 800 ingrédients potentiellement dangereux exclus de leurs formules.

 

 

Cette initiative traduit aussi une réelle volonté de co-construction puisque la marque met à disposition sur son site son Mica Toolkit à destination d’autres marques afin qu'elles s'engagent également dans un sourcing plus éthique du mica. Les consommateurs quant à eux sont incités sur leur site à envoyer par SMS le mot MICA pour demander à leurs élus locaux de mettre fin à l'importation de produits issus du travail forcé.

Capture d’écran 2022-02-01 à 10.56_edited.png
Capture d’écran 2022-02-01 à 10.38_edited.png

Autres réfléxions durables...